Analyse de la référence Homeopathy satisfaction in Iran

Titre de l'article :

Etude de satisfaction en Iran sur des patients ayant reçu des traitements homéopathiques.


Introduction à l'article :

La qualité d’une méthode thérapeutique dépend en grande partie de la façon dont les patients l’appréhendent. Dans cette étude, des patients ont été interrogés quant à leur satisfaction suite à des traitements homéopathiques. 125 patients de la ville de Isfahan et âgés de plus de 15 ans et ayant connu au moins trois traitements homéopathiques dans leur vie ont été retenus. Leur satisfaction fut mesurée selon trois critères : santé générale, performance du médecin, et aptitude à guérir. Les résultats ont été comparés avec ceux d’une étude menée en 2004 sur 240 patients.

Expériences de l'article :

Le score de satisfaction moyen fut de 77.48 ± 6.36 sur 100. En 2004, ce score était de 77.4 ± 8.13. L’âge moyen des patients était de 36.41 ± 11.25 ans. La durée moyenne des traitements était de 16.80 ± 17.94 mois. La satisfaction la plus forte était celle concernant la guérison. Les quatre symptômes montrant la meilleure amélioration en 2008 furent les maux de tête, les troubles gastro-intestinaux, la fatigue et les insomnies. Ainsi, après avoir utilisé l’homéopthie pendant plusieurs années, la satisfaction des parents était toujours importante.

Résultats de l'article :

Les auteurs concluent que l’homéopathie en complément de la médecine “traditionnelle” permettrait de soigner les gens à moindre coût. Cependant, les maladies ne sont pas identifiées clairement : l’étude parle de “maux de tête”, “d’anxiété”, de “troubles digestifs”, qui peuvent chacun recouvrir une réalité variée. Les interviews sont réalisées lorsque les patients consultent leur médecin, et on peut donc se demander si ce contexte est le plus objectif pour évaluer l’efficacité d’un traitement...

Rigueur de l'article :

Les interviews sont réalisées lorsque les patients consultent leur médecin, et on peut donc se demander si ce contexte est le plus objectif qu’il y ait pour évaluer l’efficacité d’un traitement...

Ce que cet article apporte au débat :

Cette étude renseigne sur la façon dont les patients accueillent la pratique homéopathique.

Publiée il y a plus de 5 ans par T. Lorin.
Dernière modification il y a plus de 5 ans.