Titre de la review

Les moustiques, des parasites inutiles

Résumé de la review

Cette review s'appuie sur la question : l'éradication des moustiques aurait elle des conséquences écologiques ?
Grossièrement la réponse fortement suggérée est non. Les animaux consommateurs d'adultes où de larves pourraient changer de proies assez rapidement et les niches des moustiques dans les écosystèmes pourraient rapidement être occupées par d'autres arthropodes.
Dans la conclusion l'auteur appuie sur l'unique conséquence certaine, celle sur la mortalité et potentiellement la démographie humaine.

Rigueur de la review

Cette review peut essuyer un grand nombre de critiques. La première est le ton trop affirmatif alors même qu'il est explicitement dit que certains scientifiques sont en désaccord avec les points développés.
Si les conséquences qu'ont les moustiques sur la dynamique des populations animales sont évoquées, la réciproque, c'est à dire l'effet de leur disparition en tant que facteur important de mortalité, ne l'est pas.
Bien que différents avis existent, c'est l'article qui le dit, le point de vue défendant un ré-équilibrage rapide des écosystèmes après extermination est sur-représenté.
Il est précisé en début d'article qu'il existe plus de 3500 espèces de moustiques, ces espèces sont aujourd'hui présente sur presque la totalité du globe. Comment un article sérieux peut il prétendre offrir ne serait ce qu'une tendance sur un phénomène qui touche une telle diversité d'espèces et surtout une telle diversité d'écosystèmes?

Ce que cette review apporte au débat

Une bonne review pour se plonger dans le sujet. La partie War against the winged (la guerre contre les "ailés") est une synthèse courte et efficace pour les néophytes.
Cette référence apporte aussi les points de vues de spécialistes issus de disciplines différentes et plongés dans des écosystèmes où le moustique n'occupe pas nécessairement la même place. Malgré le ton incisif vraisemblablement issu de l'éditeur, en lisant entre les lignes on peut deviner que le sujet ne fait pas du tout consensus chez les entomologistes et les écologues.

Remarques sur la review

En finissant de lire l'article, il est légitime de se demander si l'auteur et les éditeurs n'ont pas confondu deux questions dans leur élan presque militant. La question à laquelle ils semblent répondre est plus : Faut il éradiquer les moustiques?
Etre ou ne pas être humaniste...souhaiter que moins de personnes meurent du paludisme est plutôt normal mais ce message a t'il vraiment besoin d'être introduit en douceur?

Publiée il y a presque 5 ans par P. Guille Escuret.
Dernière modification il y a presque 5 ans.
Review : Ecology: A world without mosquitoes