Titre de l'article

Etude de satisfaction en Iran sur des patients ayant reçu des traitements homéopathiques.

Introduction à l'article

La qualité d’une méthode thérapeutique dépend en grande partie de la façon dont les patients l’appréhendent. Dans cette étude, des patients ont été interrogés quant à leur satisfaction suite à des traitements homéopathiques. 125 patients de la ville de Isfahan et âgés de plus de 15 ans et ayant connu au moins trois traitements homéopathiques dans leur vie ont été retenus. Leur satisfaction fut mesurée selon trois critères : santé générale, performance du médecin, et aptitude à guérir. Les résultats ont été comparés avec ceux d’une étude menée en 2004 sur 240 patients.

Expériences de l'article

Le score de satisfaction moyen fut de 77.48 ± 6.36 sur 100. En 2004, ce score était de 77.4 ± 8.13. L’âge moyen des patients était de 36.41 ± 11.25 ans. La durée moyenne des traitements était de 16.80 ± 17.94 mois. La satisfaction la plus forte était celle concernant la guérison. Les quatre symptômes montrant la meilleure amélioration en 2008 furent les maux de tête, les troubles gastro-intestinaux, la fatigue et les insomnies. Ainsi, après avoir utilisé l’homéopthie pendant plusieurs années, la satisfaction des parents était toujours importante.

Résultats de l'article

Les auteurs concluent que l’homéopathie en complément de la médecine “traditionnelle” permettrait de soigner les gens à moindre coût. Cependant, les maladies ne sont pas identifiées clairement : l’étude parle de “maux de tête”, “d’anxiété”, de “troubles digestifs”, qui peuvent chacun recouvrir une réalité variée. Les interviews sont réalisées lorsque les patients consultent leur médecin, et on peut donc se demander si ce contexte est le plus objectif pour évaluer l’efficacité d’un traitement...

Rigueur de l'article

Les interviews sont réalisées lorsque les patients consultent leur médecin, et on peut donc se demander si ce contexte est le plus objectif qu’il y ait pour évaluer l’efficacité d’un traitement...

D'autre part, la satisfaction est un enjeu tout à fait différent de l'évaluation d'une efficacité thérapeutique intrinsèque. Cette étude ne concerne donc pas a priori directement la controverse "L'homéopathie est-elle efficace ?" puisqu'on peut être satisfait d'un traitement sans effet thérapeutique spécifique.

3 Voir les autres contributions sur ce point
Ce que cet article apporte au débat

Cette étude renseigne sur la façon dont les patients accueillent la pratique homéopathique, sur leur satisfaction (et non pas sur la question de l'efficacité du traitement)

2 Voir les autres contributions sur ce point
Publiée il y a plus de 5 ans par T. Lorin et IreneL.
Dernière modification il y a environ 5 ans.
Article : Homeopathy satisfaction in Iran
  • 2 1 1 1
  • Auteurs
    Mahmoudian et Sadri
  • Année de publication
    2014
  • Journal
    Iranian Journal of Nursing and Midwifery Research
  • Abstract (dans sa langue originale)

    Background:

    Patient satisfaction is a key indicator of the quality and effectiveness of a therapeutic method. Assessing the satisfaction of patients undergoing homeopathic therapy is essential in the early steps of educating the community, if suitable outcomes are to be achieved.

    Materials and Methods:

    This descriptive cross-sectional study was conducted in 2008 on 125 patients from the city of Isfahan. Patients aged above 15 years who had referred to the homeopathic practitioners and received homeopathic drugs for at least three times were randomly selected and included in the study. Patient satisfaction was assessed in three main areas (general health, physician performance, and symptoms relief) using a valid questionnaire. The results were compared with those of a similar study conducted in 2004 on 240 patients.

    Results:

    Mean score of satisfaction with homeopathic treatment was 77.48 ± 6.36 out of 100. In 2004, it was 77.4 ± 8.13. Median age was 36.41 ± 11.25 years. Median time of therapy was 16.80 ± 17.94 months. The highest level of satisfaction was related to relief of symptoms. Satisfaction of physician performance and improvement of general health came next. The degree of satisfaction with therapy was not significant between the different groups with regard to their sex and different levels of education, but there was significant difference in the duration of treatment. The four symptoms that showed better improvement in 2008 were headache, gastrointestinal (GI) disturbances, fatigue, and insomnia.

    Conclusions:

    After using homeopathy for several years, patients’ satisfaction was found to be still high. Shifting the area of satisfaction from general health to relief of symptoms could be related to physicians’ experiments for remedy selection. Scientific centers should do more surveys about the effectiveness of homeopathic treatment. Integration of homeopathy with medicine may bring in more success at less cost. It seems rational to support homeopathy as an effective practice.

  • Identifiant unique
    PMC4223967
  • Accès libre
    Accéder à la référence
  • Apparait dans la controverse
    L'homéopathie a-t-elle des effets bénéfiques sur la santé autres que par effet placebo ?
  • Comment les contributeurs jugent la qualité scientifique de cette référence :

    0
    0
    2
    1
    0
  • L'homéopathie a-t-elle des effets bénéfiques sur la santé autres que par effet placebo ? Oui ou Non
    0
    1
    1
    0
    0