Titre de la review

Vin, alcool et pilules: Quel futur pour le paradoxe français?

Résumé de la review

Cette revue rappelle encore une fois que un verre par jour pour les femmes et un à deux verres par jour pour les hommes est ce qu'il y a de mieux pour une bonne protection contre les maladies cardiovasculaires. Elle discute aussi du resvératrol, molécule à laquelle on attribue une grande partie des effets cardioprotecteurs du vin par rapport aux autres alccools (bières, spiritueux) et de la difficulté qu'il y a actuellement à le synthétiser en pilules. Elle conclue par dire qu'aujourd'hui, tant qu'on n'a pas trouvé de manière de synthétiser de pilules de resvératrol (à condition, en outre, de confirmer que les effets cardioprotecteurs du vin viennent bien du resvératrol), la meilleure manière de se protéger des maladies cardiovasculaires est de boire un bon verre de vin rouge par jour!

Ce que cette review apporte au débat

Cette revue rappelle encore une fois que un verre par jour pour les femmes et un à deux verres par jour pour les hommes est ce qu'il y a de mieux pour une bonne protection contre les maladies cardiovasculaires.

Publiée il y a plus de 5 ans par N. Clairis.
Dernière modification il y a plus de 5 ans.
Review : Wine, alcohol and pills: What future for the French paradox?
  • Auteurs
    Marco Biagi, Alberto A.E. Bertelli
  • Année de publication
    2015
  • Journal
    Life Sciences
  • Abstract (dans sa langue originale)

    The present review discusses the acquisitions obtained to date on the subject of wine consumption, health and cardiovascular protection. We distinguished the cardiovascular effects related to the consumption of wine and other alcoholic beverages focusing on non-alcoholic wine fraction: polyphenols and especially resveratrol. In the second part of the review we have addressed the issue of resveratrol bioavailability and the importance of wine matrix and phytocomplex highlighting the biological effects that can be obtained with nutraceuticals and resveratrol pills compared to the daily consumption of a glass of red wine.

  • Identifiant unique
    10.1016/j.lfs.2015.02.024
  • Accéder à la référence
  • Apparait dans la controverse
    Boire modérement et régulièrement du vin est-il bon pour la santé ?
  • Comment les contributeurs jugent la qualité scientifique de cette référence :

    0
    0
    0
    0
    1
  • Boire modérement et régulièrement du vin est-il bon pour la santé ? Oui ou Non
    1
    0
    0
    0
    0