Cette controverse est encore à l'état embryonnaire !
Vous venez de mettre les pieds dans les tréfonds en construction de ControverSciences.


Quel(s) sens accorder à la mesure du QI ?



Cadre, focus et mise au point :

Mesure créée au début du XXe siècle pour identifier les enfants en difficulté et les aider, certains pensent que le quotient intellectuel (QI) serait une mesure absolue reflétant la position de chaque individu dans l'échelle hiérarchique de l'intelligence. Pour mesurer le QI, un ensemble de questions sont posées dans un questionnaire sensé permettre d'évaluer différents aspects des capacités cognitives de chaque individu. Cependant, dès 1983, le psychologue du développement Howard Gardner développe sa théorie des intelligences multiples. Il propose plusieurs paramètres qu'on peut définir comme des "intelligences" et pense que l'on ne peut réduire l'homme à la mesure du QI qui ne correspond qu'à une partie de ces paramètres. La mesure du QI est encore très utilisée par certains psychologues et dans certains médias (dans des magazines notamment) et reste très populaire: quel(s) sens faut-il lui accorder?

A quelle échelle et pour qui
Ce genre de mesure a de nombreuses applications. On peut déjà distinguer un usage individuel pour des raisons de curiosité ou de santé ou une méthode globale pour étudier ses variations dans une population. Il est difficile de déclarer une équivalence, a priori, entre le pouvoir descriptif du QI dans ces deux contextes.

Sous questions
Le QI est il une mesure fidèle des capacités cognitives d'un individu ?
Le QI est il une statistique descriptive valide à l'échelle des populations ?

Publiée il y a presque 5 ans par N. Clairis.
Dernière modification il y a presque 5 ans.