Titre de l'article :

Régime méditerranéen et déclin cognitif lié à l'âge.


Expériences de l'article :

447 personnes mentalement saines (dont 233 femmes, soit environ 50% de femmes; âge moyen des personnes: 67ans) avec un risque de développer des problèmes cardiovasculaires élevé ont été suivis du 1er octobre 2003 jusqu'au 31 décembre 2009. On a aléatoirement assigné les participants soit à un régime méditerranéen enrichi en huile d'olive extravierge (1L/semaine), un régime méditerranéen enrichi en noix (30g/jour) ou un régime "contrôle" avec conseil de réduire les acides gras. A la fin de l'étude, les données recueillies sur 334 personnes parmi les 447 initialement recrutées ont pu être analysées.

Résultats de l'article :

Les résultats varient selon les tests et les caractéristiques cognitives spécifiquement étudiées, mais globalement les chercheurs estiment qu'une amélioration des capacités cognitives est constatée chez les participants, des personnes âgées, ayant suivis les régimes méditerranéen riche en huile d'olive ou riche en noix.

Publiée il y a environ 5 ans par N. Clairis.
Dernière modification il y a environ 5 ans.