Titre de l'article :

La distance entre Mars et Vénus: mesure des différences de personnalités entre les sexes


Expériences de l'article :

Les chercheurs utilisent le questionnaire 16PF qui est un test de personnalité établi par des psychologues dans les années 1940 permettant de classifier 16 différents types de personnalités et souvent utilisé dans des tests de recrutement. Ils font passer ce test à 10 26 personnes aux Etats-Unis afin de voir s'il y a des différences en moyenne en terme de personnalité entre les sexes.

Résultats de l'article :

L'article est sans appel: il délimite des patterns très clairs entre hommes et femmes précisant qu'il n'y a que 10% de chevauchement entre hommes et femmes dans ce test.

Rigueur de l'article :

Cela étant dit, le test étant fait uniquement sur des personnes d'âge adulte, on ne pourra pas dire si les différences observées sont liées à des différences de conditionnement social au cours du développement ou vraiment à des différences intrinsèques au fait d'appartenir à tel ou tel sexe.

Ce que cet article apporte au débat :

Cet article souligne qu'il existe des différences notables en terme de personnalités entre hommes et femmes lesquelles devraient a priori se refléter dans le cerveau. Cela ne nous dit pas cependant si ces différences sont liées au fait d'avoir grandi dans des sociétés où hommes comme femmes sont baignés de stéréotypes sur chaque sexe ou si ces différences sont vraiment liées au fait intrinsèque d'avoir deux chromosomes X ou un X et un Y à la naissance.

Publiée il y a plus de 3 ans par N. Clairis.
Dernière modification il y a plus de 3 ans.