Titre de l'article

Sur l'influence des grands parcs éoliens sur la circulation océanique supérieure

Introduction à l'article

Cette étude est centrée sur les effets de la présence des larges parcs éoliens offshore sur les changements des contraintes physiques induit par le vent sur la surface de l'eau. En utilisant plusieurs arguments théoriques il est possible de montrer que les parcs éoliens offshore par leur présence changent l'hydrodynamique de manière locale notamment en engendrant des remontés d'eau, ce qui pourraient entraîner effets sur l'environnement marin.

Expériences de l'article

Cet article est seulement basé sur des arguments théoriques et des équations utilisés en mécanique des flux.

Résultats de l'article

Cet article démontre que la mise en place de parcs éoliens offshore change l'hydrodynamiques locale en changeant les contraintes du vent sur la surface de l'eau. En effet, cela entraînerait des changements dans les dynamiques de remontées d'eau, ce qui impact le phénomène de sédimentation et pourrait affecter l'environnent.

Ce que cet article apporte au débat

Cet article démontre que non seulement que les parcs éoliens offshores affectent la circulation de l'eau et la sédimentation localement et que cela pourrait avoir des conséquences sur environnent mais aussi qu'il est nécessaire d'impliquer des chercheurs et des ingénieurs issues de domaines différents (physique, chimie, géologie) pour pouvoir complètement comprendre et prédire les impacts des parcs éoliens offshore sur l'environnement.

Publiée il y a plus de 2 ans par M. Varoqui.
Dernière modification il y a plus de 2 ans.
Article : On the influence of large wind farms on the upper ocean circulation
  • 1 1
  • Auteurs
    Göran Broström
  • Année de publication
    2008
  • Journal
    Journal of Marine Systems
  • Abstract (dans sa langue originale)

    Large wind farms exert a significant disturbance on the wind speed in the vicinity of the installation and in this study we outline the oceanic response to the wind wake from a large wind farm placed in the ocean. We find that the size of the wind wake is an important factor for the oceanic response to the wind farm. We show through simple analytical models and idealized numerical experiments that a wind speed of 5–10 m/s may generate upwelling/ downwelling velocities exceeding 1 m/day if the characteristic width of the wind wake is of the same size or larger than the internal radius of deformation. The generated upwelling is sufficiently enough that the local ecosystem will most likely be strongly influenced by the presence of a wind farm.

  • Accès libre
    Accéder à la référence
  • Apparait dans la controverse
    Les parcs éoliens offshore : favorables ou néfastes pour l'ichtyofaune ?
  • Comment les contributeurs jugent la qualité scientifique de cette référence :

    0
    0
    0
    1
    0
  • Les parcs éoliens offshore : favorables ou néfastes pour l'ichtyofaune ? Favorable ou Néfaste
    0
    0
    1
    0
    0