Titre de l'article

Observation d’une diminution de la richesse, l’abondance et l’altération de la composition des coléoptères dans les forêts de chênes des Carpates due à l’introduction de conifères

Introduction à l'article

Cette étude porte donc sur une comparaison de la composition, de la richesse et de l’abondance des communautés de coléoptères (scarabées) dans leur habitat qui est une litière végétale. C’est un ensemble de feuilles mortes et de débris végétaux en décomposition sur le sol. Ces communautés de coléoptères ont été évaluées dans trois conditions différentes à savoir une forêt préservée, une forêt exploitée, contrôlée et composée d’arbres natifs (chênes) ainsi qu’une forêt exploitée, contrôlée et composée d’arbres non natifs (conifères).

Expériences de l'article

Ce travail se focalise sur les communautés des coléoptères car ils ont un rôle majeur dans l’élaboration des propriétés physico-chimiques du sol de part leur influence sur la décomposition de la matière organique. Ils sont souvent utilisés comme bio-indicateurs en écologie afin d’évaluer la stabilité d’un milieu. D’ailleurs, les travaux précédents indiquent que ces communautés de coléoptères peuvent varier en fonction des essences d’arbres, donc que certaines communautés sont typiques d’une forêt. Sachant que l’exploitation et la gestion des forêts ont une terminaison lucrative, des plantations d’espèces d’arbres non natifs permettent d’augmenter la récolte. De plus, ces plantations d’espèces non natives peuvent être aussi des solutions lors de restauration de forêts déboisées ou après des exploitations minières. Ce type de plantations peut modifier les écosystèmes.

Résultats de l'article

Lors de cette étude, les chercheurs ont mis en évidence que la gestion des forêts engendrait des altérations au niveau des communautés de scarabées, tel que le passage des chênes natifs aux conifères non natifs ainsi que le type de gestion. Ils expliquent qu’il existe une relation spécifique entre l’espèce d’arbre et les communautés de scarabées. Ils montrent qu’il y a un effet significatif sur l’abondance et la richesse des communautés qui semble égale, qui s’explique par une perte des espèces spécifiques de l’essence d’arbre, on parle d’espèces sténotopiques, c'est-à-dire, qui ont faible potentiel d’adaptation. L’effet sur la composition n’est pas significatif dans leur étude. Enfin, ils indiquent qu’il y a un effet négatif sur la chaine alimentaire qui conduit à une altération de la composition du sol, car les effets sur les scarabées prédateurs et les saprophages sont significativement différents.

Rigueur de l'article

Ces chercheurs se focalisent sur l’équitabilité des communautés de coléoptères, cependant, ils s’intéressent aussi aux différentes fonctions de ces communautés. Étudier les fluctuations des fonctions écologiques est judicieux pour mieux comprendre l’influence des perturbations sur un écosystème.

Ce que cet article apporte au débat

Cet article indique deux éléments qui présentent l’introduction d’espèces non natives comme problématique. Tout d’abord, il apparaît que dans le cadre de l’exploitation du bois, la plantation d’arbres non natifs entraine des modifications des communautés des coléoptères au niveau de la richesse et de l’abondance. Ces modifications entrainent des altérations du sol. Ensuite, dans le cadre d’une restauration, il semblerait que la gestion aurait une forte influence sur ces communautés de coléoptères. Tous ces éléments suggèrent qu’une introduction d’espèce non native peut avoir des répercutions négatives pouvant être accentuées par une mauvaise gestion.

Publiée il y a environ 6 ans par C.Benezech.
Dernière modification il y a environ 6 ans.
Article : Conifer introductions decrease richness and alter composition of litter-dwelling beetles (Coleoptera) in Carpathian oak forests
  • 1 1
  • Auteurs
    Michal Wiezik, Marek Svitok, Martin Dovčiak
  • Année de publication
    2007
  • Journal
    Forest Ecology and Management
  • Identifiant unique
    10.1016/j.foreco.2007.04.013
  • Accès libre
    Accéder à la référence
  • Apparait dans la controverse
    Introduction d'espèces non natives : problème ou solution ?
  • Comment les contributeurs jugent la qualité scientifique de cette référence :

    0
    0
    0
    0
    0
  • Introduction d'espèces non natives : problème ou solution ? Problème ou Solution
    1
    0
    0
    0
    0