Titre de la review

Le régime méditerranéen: santé, sciences et société.

Résumé de la review

Cette revue montre comment on a progressivement découvert les vertus du régime méditerranéen et quels en sont les composants les plus importants pour la santé au cours des dernières années. Elle souligne que le régime méditerranéen réduit le risque de mortalité dans la plupart des maladies, notamment dans le cas des maladies cardiovasculaires qui surviennent moins fréquemment chez ceux qui suivent ce type de régime. Il y a aussi moins de chance de développer un diabète de type 2 (lié à l'alimentation, et non d'origine génétique comme le type 1) en suivant ce type de régime. Pour d'autres maladies, les évidences sont moins nombreuses et moins claires, mais il se pourrait que le régime méditerranéen réduise aussi le risque de développer certains cancers. Les études montrent que le composant principal du régime méditerranéen est comme on sait, l'huile d'olive qui semble jouer le rôle le plus important pour la santé. Évidemment, d'autres facteurs qui sont plus d'ordre culturels (vie sociale, sport, activités en extérieur) sont aussi à prendre en compte quand on considère les bienfaits du régime méditerranéen et la meilleure santé des personnes vivants dans cette région du globe.

Publiée il y a environ 5 ans par N. Clairis.
Dernière modification il y a environ 5 ans.
Review : The Mediterranean diet: health, science and society.
  • 1
  • Auteurs
    Gerber M, Hoffman R.
  • Année de publication
    2015
  • Journal
    British Journal of Nutrition
  • Abstract (dans sa langue originale)

    The Mediterranean diet (MD) emerged as a healthy food regimen long before it could be recognised which nutrients or foods were responsible for its observed benefits, and it was only in the middle of the last century that the first scientific approach 'The Seven Countries Study' appeared. Epidemiological and anthropological studies of the MD converged, first by investigating at single nutrients or foods, then by adopting the more holistic approach of dietary patterns (DP), and now with a molecular approach. These studies resulted in convincing evidence that a MD decreases the risk of all-cause mortality and cardiovascular mortality and incidence. A risk reduction of developing type 2 diabetes is probable. Evidence is less stringent for other metabolic diseases and all cancers but from possible to probable for some cancer sites. Although DP showed that the MD has to be considered in its totality, olive oil could have a specific role. Lifestyle factors such as physical activity for energy balance, outdoor life for vitamin D synthesis and conviviality are also probably partly responsible for the health benefits. The MD is a lifestyle well suited for coping not only with personal health but also with wider societal concerns in relation to environment, public health and economy.

  • Identifiant unique
    10.1017/S0007114514003912
  • Accéder à la référence
  • Apparait dans la controverse
    Le régime méditerranéen est-il le meilleur régime à suivre pour avoir une bonne santé ?
  • Comment les contributeurs jugent la qualité scientifique de cette référence :

    0
    0
    0
    0
    0
  • Le régime méditerranéen est-il le meilleur régime à suivre pour avoir une bonne santé ? Oui ou Non
    0
    1
    0
    0
    0