Cette controverse est encore à l'état embryonnaire !
Vous venez de mettre les pieds dans les tréfonds en construction de ControverSciences.


La phytothérapie est-elle efficace ?



Cadre, focus et mise au point :

Définition :

La phytothérapie est définie comme le traitement ou la prévention des maladies par l'usage des plantes et est communément classée parmi les médecines parallèles. Des preuves de l'usage de plantes à des fins médicinales existent dès l'Antiquité, notamment en Grèce et en Chine. Au début du XXème siècle et avec le développement de la médecine moderne, la phytothérapie est largement oubliée en Occident. Elle réapparaît en même temps que se développent l'homéopathie et l'acupuncture.

Plusieurs types de phytothérapie se distinguent : l'aromathérapie, basée sur les huiles essentielles, l'herboristerie, basée sur des plantes fraiches ou séchées, la phytothérapie pharmaceutique, où des extraits végétaux sont incorporés dans des gélules, sirops, etc.. L'homéopathie a aussi recours aux plantes de façon prépondérante, mais n'est pas intégrée dans cette controverse (voir la controverse dédiée).

Question :

La phytothérapie est-elle efficace à titre préventif et/ou curatif ?

Questions sous-jacentes :

Les différentes formes de phytothérapie ont-elles des efficacités différentes ?
Est-il possible de soigner toutes les pathologies avec des plantes ?
Si la phytothérapie est efficace, l'est-elle autant que la médecine dite classique ?
Et provoque t-elle plus ou moins d'effets secondaires ?

Publiée il y a plus de 5 ans par F. Giry.
Dernière modification il y a plus de 4 ans.

La synthèse :

L'efficacité de la phytothérapie est scientifiquement établie pour nombre de pathologies, de l'insomnie[1] à la cystite[2], non seulement pour des usages médicamenteux ponctuels (curatifs) [3], mais aussi quotidiens (préventifs) via l'alimentation - les épices[4]. Elle est aussi reconnue par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS, World Health Organization Monographs on Selected Medicinal Plants, 1999).

Cela ne veut pas pour autant dire que toutes les plantes peuvent être utilisées pour soigner toutes les pathologies, ni qu'elles sont suffisantes. L'étude [5] montre que les tests cliniques sérieux sont très largement sous-représentés, et que seule une fraction des plantes communément utilisées ont des effets scientifiquement prouvés dans les règles de l'art. Pire, quelques plantes commercialisées ont même des effets indésirables pour l'organisme !

En attendant un encadrement plus strict des allégations santé des plantes, il convient donc de rester prudent et d'utiliser uniquement les plantes dont les effets sont scientifiquement avérés par des études cliniques complètes, dans les dosages prescrits.

Publiée il y a environ 5 ans par F. Giry et T. Grégoire.
Dernière modification il y a environ un an.

Cette synthèse se base sur 5 références.

La phytothérapie est-elle efficace ?
Oui  ou  Non ?



Étude standardisée en double aveugle : prise de capsules de cranberry pour traiter les cystites dues aux radiations chez des patients atteints de cancer de la prostate

Article - 2014 - Supportive Care in Cancer
Standardized cranberry capsules for radiation cystitis in prostate cancer patients in New Zealand: a randomized double blinded, placebo controlled pilot study
Katelin Hamilton, Noelle C. Bennett, Gordon Purdie, Patries M. Herst

Des études scientifiques existent pour la majorité des plantes médicinales commercialisées, mais elles sont souvent incomplètes.

Review - 2010 - Journal of Clinical Pharmacy and Therapeutics
Phytotherapeutics: an evaluation of the potential of 1000 plants
G. Cravotto, L. Boffa, L. Genzini, D. Garella

La valériane est efficace contre les insomnies, mais les études cliniques dédiées sont entachées de faiblesses méthodologiques

Méta-analyse - 2006 - The American Journal of Medicine
Valerian for Sleep: A Systematic Review and Meta-Analysis
Stephen Bent, Amy Padula, Dan Moore, Michael Patterson, Wolf Mehling

Consommés en grandes quantités dans l'alimentation, les épices ont de nombreux effets positifs sur la santé.

Review - 2005 - Food Research International
Spices as influencers of body metabolism: an overview of three decades of research
Krishnapura Srinivasan

Les conclusions des études cliniques concernant les plantes médicinales sont le plus souvent positives, y compris dans les revues les plus sérieuses.

Méta-analyse - 2000 - Focus on Alternative and Complementary Therapies
Location bias in controlled clinical trials of complementary/alternative therapies
MH Pittler, NC Abbot, EF Harkness, E Ernst