Y a-t-il eu une pause dans le réchauffement climatique entre 1998 et 2012 ?



Cadre, focus et mise au point :

Introduction
Le réchauffement climatique est un phénomène d'augmentation de la température moyenne des océans et de l'atmosphère terrestre. Il est mesuré à l'échelle mondiale sur plusieurs décennies par un réseau de sondes marines et terrestres, et traduit une augmentation de la quantité de chaleur de la surface terrestre.

Si l'origine anthropique (humaine) du réchauffement climatique est parfois discutée, son existence globale elle-même est rarement remise en question. Plus ponctuellement, certains, y compris dans la communauté scientifique, évoquent un arrêt du changement climatique temporaire ente 1998 et 2012. Le changement climatique est un enjeu majeur puisqu'il impose des mesures d'atténuation et d'adaptation coûteuses et proportionnelles à son intensité : il est donc important de connaître le mieux possible les dynamiques climatiques. Cela permettra également de perfectionner les modèles climatiques, indispensables pour prévoir l'évolution du climat.

Question
A l'échelle mondiale, entre 1998 et 2012, est-il possible de dire que la mesure des températures témoigne d'une pause dans le réchauffement climatique ?

Publiée il y a plus de 2 ans par F. Giry

La synthèse :

La rapport du GIEC de 2013 "a montré une plus faible tendance linéaire à l'augmentation [des températures] ces 15 dernières années [1998-2012] que sur la période des 30 ou 60 dernières années." La tendance récente a été "estimée à environ un tiers à un quart de la tendance globale entre 1951 et 2012". Plus simplement, ces experts internationaux notent que les mesures de la température des eaux de surface témoignent d'une ralentissement du réchauffement climatique entre 1998 et 2012.[1]

Avant eux pourtant, dès 2011, une autre étude utilisant des modèles informatiques avait montré que le réchauffement des eaux ne s'interrompait pas, mais se déplaçait des couches de surface vers des couches plus profondes[2]. Comme les mesures sont en général faites à la surface des océans, pour des raisons pratiques, celles-ci semblent donc prouver l’existence de pauses dans le réchauffement climatique. Deux autres études confirment cette hypothèse en 2014 et 2015[3][4].

En 2015 enfin, un article passe en revue les données utilisées par le GIEC pour leur rapport de 2013, et démontre la présence d'artéfacts liés à l'évolution technologique des appareils de mesure. D'après ses auteurs, la correction des données par des coefficients adaptés permettant de gommer les effets du changement technologique dans les mesures fait disparaître cette supposée "pause" (1998-2012).[5]

En conclusion, le changement climatique ne semble pas avoir pris de pause entre 1998 et 2012, ce sont la façon dont les mesures sont faites et un changement des dynamiques de réchauffement qui faussent les conclusions. Il y aurait d'ailleurs eu plusieurs épisodes de pause dans l'histoire récente liés à un réchauffement préférentiel des eaux profondes, peut-être dû à des phénomènes climatiques majeurs tels La Niña.

Publiée il y a plus de 2 ans par F. Giry
Cette synthèse se base sur 5 références analysées.

Y a-t-il eu une pause dans le réchauffement climatique entre 1998 et 2012 ?
Oui  ou  Non ?



  Afficher la pertinence des références